News Release

La bande passante d’interconnexion passera à plus de 8 200 térabits par seconde

vCPE et SD-WAN, et le Poc gagnant du prix MEF17 Silver…

La bande passante d’interconnexion passera à plus de 8 200 térabits par seconde (Tbps) d’ici 2021, soit 10 fois la capacité prévue du trafic Internet, selon l’Indice d’interconnexion mondial, une étude de marché réalisée par Equinix. Le deuxième rapport annuel prévoit que le trafic d’interconnexion, les connexions directes et privées qui contournent l’Internet public, connaîtra un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 48 % sur cinq ans. C’est presque le double du taux de croissance annuel composé prévu de 26 % du trafic IP mondial, et cela représente une augmentation par rapport aux projections de l’année précédente. « En fait, ce taux augmente plus vite que nous le pensions », a déclaré Steve Madden, directeur principal du développement des marchés verticaux mondiaux, ajoutant qu’il y a une différence d’environ 3 % dans le TCAC. « Nous attribuons cela au fait que la mise en réseau définie par logiciel et la virtualisation des fonctions réseau sont des accélérateurs. Elles accélèrent la capacité des utilisateurs à consommer de la bande passante d’interconnexion. » Les auteurs du rapport ont analysé des participants en colocalisation dans des installations neutres vis-à-vis des opérateurs dans chaque région et…

Lire l’article complet